Et si le challenge de l’intelligence économique était surtout d’alimenter les intuitions de décideurs?

Un récent rapport publiée par la intelligence Unite du magazine The Economist et intitulé « Decisive Action: How businesses make decisions and how they could do it better » revient sur les modes de décisions des managers et autres chefs d’entreprises (http://tinyurl.com/pmd93s6). Sur le site Forbes.com, Roger Dooley a analysé et interprété les résultats (http://tinyurl.com/m59zj72). Ce qui lui permet de mettre en avant le fait que seuls 10% des décideurs admettent prendre leurs décisions sur base de leur intuition, alors que les autres 90% prétendent se reposer sur des données chiffrées (objectives?). Pourtant, il note également que seuls 10% des managers déclarent suivre les données en cas de conflit entre ces dernières et leur intuition. Il en conclut donc que 90% des managers cherchent à disqualifier les données lorsqu’elles sont en contradiction avec leur intuition.

Source: blog.euresis.com