Exploitation de l’information utile: Intelligence économique et renseignement d’entreprise

Pour une politique publique distincte de ses prolongements privés dans l’entreprise et la considération de leurs liens respectifs avec un renseignement débarrassé de tous les accessoires de la clandestinité propres aux missions régaliennes de sécurité nationale

Si l’on veut bien observer avec les militaires qu’un renseignement (résultat de l’exploitation des informations[1]) est une information exploitée, le renseignement est une fonction d’exploitation qui parcourt dans son intégralité un cycle allant du recueil de l’information utile, à l’orientation des sources ou des capteurs, en passant par la capitalisation des connaissances et la restitution de savoirs à tous les acteurs opérationnels qui en ont l’usage. À partir de là, on peut tenter une définition du renseignement qui permette d’envisager sereinement son extension au domaine économique sous certaines conditions qu’il est possible de préciser.

Source: francis-beau.blogspot.fr