Exploitation de l’information utile: L’organisation des connaissances au coeur de la démarche scientifique

J’ai participé au dossier « Organisation des connaissances : épistémologie, approches théoriques et méthodologiques » du numéro 39 de la revue « Études de Communication », avec un article intitulé L’organisation des connaissances au cœur de la démarche scientifique (organiser une mémoire pour comprendre et savoir, puis agir et décider avec sagesse).

Toujours dans la droite ligne de mes publications précédentes,…

j’y développe l’idée que l’exploitation d’une information devenue surabondante doit être considérée comme une véritable discipline scientifique. Celle-ci pourrait avoir pour nom Organisation des Connaissances (OC) et aurait pour objet, la maîtrise d’une information élaborée, pour moyens, des méthodes de travail adaptées au fonctionnement de la mémoire humaine, et pour finalité, l’adoption de pratiques de diffusion des savoirs et de partage des connaissances efficaces et sûres afin de garantir la pertinence de l’information et la mise à disposition en temps voulu et en toute sécurité des connaissances utiles à l’action. Ses fondements théoriques reposent en particulier sur l’adoption de définitions précises permettant d’éviter les confusions courantes entre les notions de signal, de donnée, de connaissance (implicite et explicite), de savoir (tacite et intelligible), et d’information.

See on francis-beau.blogspot.fr