Franco Moretti: The very small, the very large and the object of digital humanities

La visualisation de données pose problème: on y navigue entre le très petit et le très grand sans intermédiaire susceptible de permettre une lecture critique. Ce billet est le compte-rendu de la conférence Micromégas: the very small, the very large and the object of digital humanities donnée par Franco Moretti le 15 décembre 2014 à l’Université de Lausanne. Elle entre en résonance avec mes propres travaux en ce qu’elle affirme la nécessité de trouver un juste milieu dans le jeu d’échelle dont la visualisation de données est souvent le théâtre, à l’image de mes recherches surl’analyse de réseau multi-niveau.

Source: www.martingrandjean.ch