Intelligence économique : tout et son contraire

Le discours sur l’intelligence économique use et abuse du concept de la totalité, ce qui provoque une approche davantage incantatoire qu’opérationnelle.

Qu’est-ce que ces bouts de phrases ont en commun ?
− « accès à un maximum d’informations » 
− « le moindre signal » 
− « connaissance exhaustive » 
− « maîtriser les informations mondiales » 
− « information à 360° » 

Source: blogs.lesechos.fr