Internet, facteur d’échec de la veille?

Cette proposition iconoclaste est de Humbert Lesca et une de ses équipes de recherches et a été formulée dans le document « Veille stratégique: un facteur d’échec paradoxal largement avéré: la surinformation causée par Internet. Cas concrets, retours d’expérience et piste de solution » (Cahiers de recherche n 2009 01 E5. 2009, pp.12 –http://tinyurl.com/pe7zx4z).

Source: blog.euresis.com

La veille internet, accompagnement et formation