La PERCÉE des coopératives d’intérêt collectif

Depuis quatre ans, leur nombre a doublé. Les Scic ont le vent en poupe. Leur capacité à associer des parties prenantes d’un territoire ou d’un secteur, en vue du développement d’une activité économique d’intérêt général, en fait un habile outil de cohésion sociale et de développement local.

Sourced through Scoop.it from: www.humanite.fr