La syllogomanie des frères Collyer et de la NSA, un danger pour le veilleur

Cette tendance à accumuler de façon compulsive et excessive des objets (sans les utiliser), indépendamment de leur utilité, de leur valeur ; parfois sans tenir compte de leur dangerosité ou de leur insalubrité est appelée syllogomanie. Selon Wikipédia [2], « L’accumulation excessive peut aller jusqu’à affecter la mobilité et interférer avec des activités de base, comme faire la cuisine ou le ménage, voire se laver ou dormir. On ignore s’il s’agit d’un trouble isolé ou, plutôt, du symptôme d’une autre affection, comme un trouble obsessionnel compulsif. »

Dans la mesure où l’accumulation peut être symptomatique de problèmes de santé mentale, d’un sentiment de perte de contrôle de sa vie, l’accumulation peut-être vue comme une tentative de réaffirmer un certain contrôle, une capacité à agir et à se prendre en charge [3].

See on intelligences-connectees.fr