Le dilemme du Data Scientist

« Un débat commence à s’instaurer à propos de l’utilité des données massives et de l’acuité de l’intelligence qu’elles procurent. Il y a quelques semaines, sur ce blog, Pascal Frion s’attaquait à la dictature de « la totalité » que certains estiment nécessaire sinon indispensable pour obtenir ce que l’on veut comme savoir utile et décider intelligemment. Il est vrai que le Big Data et ses outils d’analyse, le Big Analytics, apporte les moyens d’affronter la totalité. Mais la question posée est : est-ce vraiment utile ? »

Source: blogs.lesechos.fr