Le Knowledge Graph de Google, une bonne idée en entreprise

La baisse de trafic de Wikipedia serait imputable au Knowledge Graph de Google. C’est l’hypothèse que reprend à son compte Olivier Andrieu, spécialiste des moteurs de recherche et du référencement, dans un billet publié cette semaine sur son blog Abondance. 

En s’appuyant sur un réseau sémantique contenant plus de 500 millions d’objets et 18 milliards de faits et relations entre ces objets, le moteur de recherche est capable de présenter dans la page de résultats une mini-fiche synthétique pour les requêtes concernant une personnalité, une société, une marque, un lieu… 

See on www.collaboratif-info.fr