Le monde du droit bientôt transformé par le big data et l’open data

En juin 2014, le gouvernement a entériné la gratuité des licences de réutilisation des bases de données juridiques de la Direction de l’information légale et administrative. En clair, les données légales et juridiques sont désormais gratuites, accessibles à tous, et réutilisables. L’objectif est de créer de nouveaux services. S’il y a eu à cette occasion des débats internes et des démarches pour ou contre entamées, le chemin est tracé, les quelques cailloux (liens à data.gouv, débat sur la véritable gratuité …) sur la route n’empêcheront pas la déferlante Open Data et ses avantages économiques. Et c’est tant mieux !

Source: 123opendata.com