Le point de saturation des réseaux sociaux est-il atteint ?

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé de la défection des jeunes boudant Facebook pour aller s’encanailler sur d’autres plateformes sociales, notamment sur smartphones, qui favorisent les interactions sociales éphémères (qui ne laissent pas de traces). J’ai tellement lu d’articles et de statistiques que je ne sais plus réellement où nous en sommes dans ce débat. Ce qui est certain, c’est que cette question intéresse surtout les Américains, et notamment les investisseurs de Facebook qui sont inquiets à propos de leurs revenus futurs. Pour le reste du monde, cette question est moins cruciale, car nous ne disposons pas de chiffres aussi précis. Et c’est d’ailleurs un problème récurrent : la plupart des études et statistiques concernent l’Amérique du Nord ou au pire les marchés anglophones. – See more at: http://www.mediassociaux.fr/2013/12/16/le-point-de-saturation-des-reseaux-sociaux-est-il-atteint/#sthash.ENinnXrU.dpuf

See on www.mediassociaux.fr