Le traitement des informations, une affaire d’experts

Le traitement des résultats d’une veille constitue la seule étape du processus de veille qui ne peut être intégralement organisée de manière automatique. Cette étape requiert effectivement l’intervention de l’homme, car les technologies d’aujourd’hui ne peuvent prendre en charge l’intégralité de cette étape (même si elles peuvent grandement la facilité). Le meilleur des crawlers, configuré de la manière la plus optimale possible, continuera à ramener du « bruit » (=de l’information non pertinente) et l’intervention de l’homme et surtout son interprétation et sa connaissance du plan de veille constitueront des capitaux indispensables pour orienter la prise de décisions stratégiques, qui est, rappelons le, la finalité ultime de la veille.

See on veille-strat.com