Les médias sociaux influeraient le cycle de vie des publications scientifiques.

Alors que les réseaux sociaux ont définitivement investi les sphères publiques et privées, qu’en est-il de la communauté scientifique ? Nul doute que des écosystèmes sociaux pourraient soutenir les travaux universitaires.

See on www.atelier.net