Les nouvelles formes de l’Intelligence Economique pour la recherche – Présentations

L’ouverture de la recherche publique se généralise, portée par les différentes politiques nationales et européennes. Les établissements de recherche mettent en place des politiques de libre accès aux publications scientifiques (Open Access) et ouvrent  leurs données de recherche (Open Data) pour accélérer les découvertes scientifiques et faciliter l’innovation. Les nouvelles formes de collaborations scientifiques et  industrielles sont encouragées (Open Innovation) pour susciter des synergies en décloisonnant les disciplines et les compétences. Cette tendance générale à l’ouverture de la recherche s’inscrit dans le contexte plus général d’internationalisation des activités scientifiques qui, à des degrés variables selon les disciplines, sont de plus en plus souvent menées dans le cadre d’unités mixtes mélant recherche publique et privée, laboratoires nationaux et partenaires étrangers. 

Pour encadrer ces évolutions structurelles dans le cadre d’une économie mondialisée, les pouvoirs publics mènent des politiques fortes pour inciter les établissements scientifiques à déployer des politiques IE s’appuyant traditionnellement sur des dispositifs de veille, des stratégies de protection et de valorisation des actifs immatériels de la recherche, des programmes de transfert des technologies vers le secteur privé ou d’accompagnement à la création de spin-off universitaires et start-ups technologiques. 

Source: lalist.inist.fr

Veille avec siveille : Recherche, Sciences et techniques : Science sociales et economiques, Innovation, Recherche, Sciences Laboratoire public et cellules de transfert http://www.siveille.fr/#tab-id-4