L’Intelligence économique, au défi de sa définition

A l’automne dernier, plusieurs personnes se sont réunies en Suisse romande et Allemande, fédérées par le besoin de voir naitre une association professionnelle les regroupant. Il existait en effet la Swiss Competitive Intelligence Association (www.swisscia.org) dans le paysage helvétique, mais les réunions trop éloignées décourageaient la plupart des romands. Ces personnes, majoritairement issues du domaine de la veille et de l’intelligence économique, ont décidé de confier à un étudiant de bachelor de la Haute école de gestion de Genève, la mission de rédiger une liste de propositions concrètes et opérationnelles pour la mise sur pied du pendant romand de cette association professionnelle.

Ce travail s’articule en 4 axes : Enquête et entretien auprès des professionnels, Revue de la littérature et Benchmark des associations existantes. L’enquête fut envoyée à près de 200 personnes et plus d’un quart ont répondu. Durant cette enquête, les professionnels de l’IE et de la veille étaient invités à répondre à des questions concernant leur parcours professionnel, à exprimer leurs besoins vis-à-vis de la future association et à apporter leur « expertise » sur la situation de l’IE en Suisse romande. Mais lorsque l’on leur demande de définir l’IE, il faut être prêt à tout.

Source: www.jveille.ch