L’intelligence économique, un outil stratégique pour les marchés agricoles

La financiarisation croissante des marchés agricoles n’a pas fini de noircir les pages des quotidiens européens et internationaux et d’agiter nos responsables politiques. Si la spéculation sur les denrées alimentaires a fait grand bruit ces derniers mois, il est une réalité de ces marchés que l’on évoque peu : le recours à l’intelligence économique pour contrer la volatilité des prix agricoles1.

L’information est devenue une arme de guerre économique redoutable dans un contexte où la globalisation a conduit à un décloisonnement des frontières, a renforcé la volatilité des prix, et où les grilles de lecture des marchés financiarisés se sont opacifiées.

See on www.momagri.org