Open Washing : ouvrir ses données ou y donner accès ?

Rendre les données accessibles n’est pas les rendre ouvertes. “Une donnée ou un contenu est ouvert si n’importe qui est libre de l’utiliser, réutiliser et le distribuer”, s’emporte Christian Villum traduit et adapté par Sameul Goëta de l’Open Knowledge Foundation, en revenant sur nombre exemples de fausses ouvertures de données, d’open-washing.

See on alireailleurs.tumblr.com