Signaux faibles: Fragmentaire, incomplet, isolé, peu fiable, ambigu, peu utile… pourtant important!

Telles sont les caractéristiques que Humbert Lesca attribue aux signaux faibles dans cet article de novembre 2008 (Signaux faibles et veille anticipative: concepts et méthodes pour aider à la gouvernance des organisations – http://tinyurl.com/p5qs3hs). On y découvre un regard sur la veille anticipative et la recherche de signaux faibles qui nous rappelle qu’en termes de gestion d’entreprise, il en est comme en matière de conduite d’un navire: il est nécessaire de veiller sur plusieurs pans.
Parlant de veille anticipative et de signaux faibles, Humbert lesca nous donne les définitions suivantes….

See on blog.euresis.com