Veille : outils gratuits vs plateformes payantes – Confrontation des usages dans cinq organisations

Afin de favoriser le partage d’informations entre leurs adhérents, les trois secteurs  «Veille et recherche sur Internet», «Coopération-Développement» et «Education-Enseignement» de l’ADBS ont organisé en juin dernier une matinée sur le thème «Quels outils de veille pour quelles pratiques ?».

Centrée sur les retours d’expérience, cette matinée avait pour objectif de permettre à des professionnels de l’information appartenant à des domaines divers, d’expliquer leur démarche dans la mise en place de leur veille et dans le choix des outils, et de présenter les atouts et limites des solutions choisies.

Nous tenterons dans cet article de mettre en avant le fonctionnement des différentes cellules de veille, tel qu’il est apparu dans les témoignages, et de confronter ce qui peut être fait –?ou non – avec des outils de veille gratuits (agrégateurs de flux RSS comme Google Reader, outil de partage de signets comme Diigo…) et avec des plateformes payantes (AMI, Digimind, KB?Crawl…).

Lockall‘s insight:

Pensez aussi aux offres alternatives, aux solutions Saas et….aux PME spécialisées dans la veille (comme Sivva par exemple ^^ ) avec des solutions adaptées au TPE et PME

See on www.bases-netsources.com