Veille économique: l’Open Source ignoré au Québec

Quand on compare le développement des marchés de la veille économique (1) (Business Intelligence) en Europe et en Amérique du Nord, quelques différences majeures sautent aux yeux. Ainsi au Québec, ce marché est détenu essentiellement par les grands éditeurs étasuniens, les SAS, Microsoft, IBM, Oracle et par l’Allemande SAP. De plus, la veille économique dite agile commence tout juste à poindre.

See on www.nelsondumais.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>